Bien que la licence comptait déjà bon nombre d’épisodes, les fans ont découvert la chronologie officielle de Castlevania seulement en 1997 grâce à une fuite de Konami Magazine, une revue japonaise gratuite offerte dans les magasins de jeux vidéo faisant la promotion du catalogue de l’éditeur. Pour l’anecdote, le document devait uniquement servir aux développeurs de Symphony of the Night mais a été rendu public par erreur. A cette époque, le futur Legends sur Game Boy devait constituer le début de la saga mais il sera retiré de la chronologie en 2001 quand Koji Igarashi (vite surnommé IGA) deviendra le producteur attitré de la licence ! Il faut bien se rendre compte qu’avant sa nomination des incohérences apparaissaient  de temps à autre, les résumés des manuels contredisant parfois la temporalité des jeux ; par exemple, le manuel de Dracula’s Curse raconte qu’il y a une centaine d’années d’écart entre les aventures de Simon et de Trevor Belmont alors qu’il y en a plus de 200 en réalité !

Konami Magazine Volume 03 p71

Konami Magazine Volume 3 p. 71 (juillet 1997)

IGA prit donc les choses en main et décida de ce qui pouvait rentrer dans la chronologie officielle ou pas… sauf qu’il changea d’avis à plusieurs reprises, faisant entrer et sortir des épisodes de la ligne temporelle pour une raison ou une autre au fil de la sortie des nouveaux volets. Ainsi, plusieurs épisodes sont aujourd’hui considérés comme des spin-offs. Ceci dit, d’après Koji Igarashi, plusieurs jeux n’ont jamais été conçus comme faisant partie de la chronologie mais comme se déroulant dans des univers parallèles. Enfin, la trilogie Lords of Shadow est venue remettre les compteurs à zéro (à défaut de remettre les pendules à l’heure…) pour repartir sur une nouvelle chronologie !

Les lignes qui suivent se basent sur les derniers éléments connus issus du site officiel de l’éditeur (lien ici si vous lisez le japonais). A noter que j’ai volontairement omis tout ce qui n’est pas jeu vidéo ; il existe par exemple un comics en cinq volumes appelé The Belmont Legacy racontant une nouvelle version de The Adventure sur Game Boy. Aussi j’ai préparé des chronologies classées selon la ligne éditoriale actuelle de Konami et selon les différentes ères de la licence, attribuant seulement un ou des jeux (si remake(s) il y a) avec leur titre européen à une année… Enfin je précise que le choix souvent curieux d’inclure ou pas certains épisodes dans l’Histoire officielle de Castlevania ne manquera de vous surprendre !

***

1) Chronologie selon IGA

Clock

Castlevania : une (brève) histoire du temps ?

a) Chronologie officielle :

  • 1094 : Castlevania : Lament of Innocence (Playstation 2)
  • 1476 : Castlevania III : Dracula’s Curse (NES)
  • 1479 : Castlevania : Curse of Darkness (Playstation 2)
  • 1576 : Castlevania : The Adventure (Game Boy)
  • 1591 : Castlevania II : Belmont’s Revenge (Game Boy)
  • 1691 : Castlevania (NES) / Akumajō Dracula (X68000) / Castlevania : Chronicles (Playstation)
  • 1698 : Castlevania II : Simon’s Quest (NES)
  • 1748 : Castlevania : Harmony of Dissonance (Game Boy Advance)
  • 1792 : Akumajō Dracula : Chi no Rondo / Rondo of Blood (PC Engine) / Castlevania : The Dracula X Chronicles (PSP)
  • 1797 : Castlevania : Symphony of the Night (Playstation / Saturn)
  • 18?? : Castlevania : Order of Ecclesia (Nintendo DS)
  • 1917 : Castlevania : The New Generation (Megadrive)
  • 1944 : Castlevania : Portrait of Ruin (Nintendo DS)
  • 2035 : Castlevania : Aria of Sorrow (Game Boy Advance)
  • 2036 : Castlevania : Dawn of Sorrow (Nintendo DS)

b) Chronologie alternative :

IGA ne sachant quoi faire de ces épisodes, il les a considéré comme appartenant à une réalité alternative mais sans pour autant assumer de réels liens entre eux !

  • 1450 : Castlevania : Legends (Game Boy)
  • 1576 : Castlevania : The Adventure ReBirth (Wiiware)
  • 16?? : Castlevania : Order of Shadows (téléphone portable)
  • 1691 : Vampire Killer (MSX 2) / Haunted Castle (arcade) / Super Castlevania IV (Super Nintendo)
  • 1792 : Castlevania : Vampire’s Kiss (Super Nintendo)
  • 1797 : Castlevania Puzzle : Encore of the Night (système iOS)
  • 1830 : Castlevania : Circle of the Moon (Game Boy Advance)
  • 1844 : Castlevania : Legacy of Darkness (Nintendo 64)
  • 1852 : Castlevania (Nintendo 64)
  • 1??? : Castlevania : The Arcade (arcade)

c) Episodes hors chronologie :

Ces jeux se déroulant dans une boucle temporelle, il ne peuvent appartenir à aucune sorte de chronologie.

  • Castlevania : Judgment (Wii)
  • Castlevania : Harmony of Despair (PSN/XBLA)

***

2) Chronologie par ère

History

Histoire de s’y retrouver ?

Au vu des incohérences apportées par Koji Igarashi lui-même, il semble tentant de dissocier les différentes ères pour établir trois chronologies différentes, chacune se déroulant alors dans une réalité parallèle, ainsi tous les jeux sortis avant l’arrivée d’IGA en tant que producteur, puis ce que les fans appellent souvent les « IGAvanias » (c’est-à-dire tous les épisodes développés sous la tutelle de ce producteur), et enfin les Lords of Shadow. Voici ce que cela donnerait :

a) Chronologie des épisodes avant IGA

  • 1450 : Castlevania : Legends (Game Boy)
  • 1476 : Castlevania III : Dracula’s Curse (NES)
  • 1576 : Castlevania : The Adventure (Game Boy)
  • 1591 : Castlevania II : Belmont’s Revenge (Game Boy)
  • 1691 : Castlevania (NES) / Vampire Killer (MSX 2) / Haunted Castle (arcade) / Super Castlevania IV (Super Nintendo) / Akumajō Dracula (X68000)
  • 1698 : Castlevania II : Simon’s Quest (NES)
  • 1792 : Akumajō Dracula : Chi no Rondo / Rondo of Blood (PC Engine) / Castlevania : Vampire’s Kiss (Super Nintendo)
  • 1797 : Castlevania : Symphony of the Night (Playstation / Saturn)
  • 1830 : Castlevania : Circle of the Moon (Game Boy Advance)
  • 1844 : Castlevania : Legacy of Darkness (Nintendo 64)
  • 1852 : Castlevania (Nintendo 64)
  • 1917 : Castlevania : The New Generation (Megadrive)

b) Chronologie des « IGAvanias »

  • 1094 : Castlevania : Lament of Innocence (Playstation 2)
  • 1479 : Castlevania : Curse of Darkness (Playstation 2)
  • 1576 : Castlevania : The Adventure ReBirth (Wiiware)
  • 1691 : Castlevania : Chronicles (Playstation)
  • 1748 : Castlevania : Harmony of Dissonance (Game Boy Advance)
  • 1792 et 1797 : Castlevania : The Dracula X Chronicles (PSP)
  • 1797 : Castlevania Puzzle : Encore of the Night (système iOS)
  • 18?? : Castlevania : Order of Ecclesia (Nintendo DS)
  • 1944 : Castlevania : Portrait of Ruin (Nintendo DS)
  • 2035 : Castlevania : Aria of Sorrow (Game Boy Advance)
  • 2036 : Castlevania : Dawn of Sorrow (Nintendo DS)
  • 1??? : Castlevania : The Arcade (arcade)

b’) Episodes hors chronologie :

Ces jeux se déroulant dans une boucle temporelle, il ne peuvent appartenir à aucune sorte de chronologie.

  • Castlevania : Judgment (Wii)
  • Castlevania : Harmony of Despair (PSN/XBLA)

Episode non canonique non développé sous la tutelle d’IGA :

  • 16?? : Castlevania : Order of Shadows (téléphone portable)

c) Chronologie de Lords of Shadow :

La trilogie Lords of Shadow ayant toujours été annoncée comme un reboot de la licence, sa chronologie ne peut en aucun cas être assimilée à une autre.

  • 1046 : Castlevania : Lords of Shadow – Mirror of Fate (le prologue avec Gabriel Belmont  uniquement)
  • 1047 : Castlevania : Lords of Shadow (jeu entier)
  • 1073 : Castlevania : Lords of Shadow – Mirror of Fate (l’acte III avec Trevor Belmont uniquement)
  • 1101 : Castlevania : Lords of Shadow – Mirror of Fate (les actes I et II avec Simon et Alucard uniquement)
  • Année inconnue (vers 1547) : Castlevania : Lords of Shadow 2 (l’introduction du jeu uniquement)
  • Année inconnue (après 2057) : Castlevania : Lords of Shadow 2 (tout ce qui se passe suite au réveil de Dracula)

***