La nouvelle est toute fraîche : après avoir passé toute sa carrière chez Konami, le producteur Koji Igarashi (plus connu sous son pseudonyme IGA) ne fait plus parti de l’entreprise japonaise depuis samedi 15 mars pour se lancer dans un nouveau studio. Les fans de Castlevania connaissent bien son nom puisqu’il a travaillé sur la saga de Symphony of the Night en 1997 (en tant qu’assistant réalisateur) à Harmony of Despair en 2010 (en tant que producteur).

koji-igarashi-1Outre sa versatilité connue, IGA a essayé d’harmoniser la licence (au moins dans sa chronologie) tout en la rendant parfois plus confuse qu’elle ne pouvait déjà l’être (sic) quand on lui en a confié les rênes alors que plusieurs incohérences existaient entre les épisodes auparavant, Castlevania n’ayant personne à sa tête avant lui aussi incroyable que cela puisse paraître… On lui retiendra son fort penchant pour les « Metroidvania »  étant donné que l’essentiel de sa production sera tourné vers ce type de jeux, et son culte voué à Dracula’s Curse alors qu’il n’a pas travaillé dessus à son grand regret !

Déjà mis en difficulté suite aux ventes insuffisantes des derniers épisodes canoniques et sa vaine tentative de redresser la barre en orientant la licence vers d’autres genres de jeux comme le beat’em up ou le puzzle game, il sera définitivement mis au placard par Konami en 2010 quand son projet d’épisode HD en compétition avec celui de MercurySteam tombera à l’eau, ainsi au profit de Lords of Shadow. Alors qu’on attendait un retour de sa part à la prochaine Game Developers Conference cette semaine pour une conférence sur les « Metroidvania« , c’est un peu avec surprise que l’on apprend sa démission aujourd’hui.

Voici une partie de ses propos recueillis par IGN :

J’ai décidé de me lancer en solo pour avoir la liberté de faire les jeux que j’ai réellement envie de faire. Ce sont les mêmes que les fans de mes anciens jeux veulent aussi.

Quitter Konami était une grande décision et je ne l’ai pas prise à la légère. J’ai passé toute ma carrière chez eux, j’ai fait beaucoup d’amis et j’ai eu beaucoup d’opportunités mais j’espère que tous les joueurs et les fans qui m’ont soutenu dans le passé me joindront dans l’excitation de ce qui va arriver dans le futur. Souhaitez-moi bonne chance !