Le label de musique américain Materia Collective (spécialisé dans les réarrangements d’OST de jeux vidéo) a lancé une campagne Kickstarter afin de financer le second volume de Resurrection of the Night (dont la première partie est sortie en version dématérialisée le 30 octobre dernier), c’est-à-dire leur album en hommage à Castlevania : Symphony of the Night célébrant les 20 ans du jeu Playstation !

Resurrection of the Night cover

La couverture de l’album !

L’objectif minimum consiste à arriver à $30,000 de participation pour pouvoir enregistrer les morceaux choisis avec un orchestre symphonique et un choeur ainsi que pour produire des copies physiques sur CD et vinyle ; à noter que si l’ultime palier de $100,000 est atteint, l’équipe composée de Tim Stoney (compositeur), Wayne Strange (compositeur et orchestrateur) et Sebastian Wolff (pianiste, orchestrateur et fondateur de Materia Collective) aura les moyens de réaliser un enregistrement intégral avec orchestre symphonique pour cette seconde partie de Resurrection of the Night baptisée Alucard’s Elegy !

materia-collective-about-hero

Le logo du label !

Comme toujours avec Kickstarter, les contreparties obtenues dépendent de l’investissement des participants : il vous faudra débourser $15 pour du mp3, $45 pour les deux volumes dédicacés de l’album en CD assortis de quelques goodies, ou encore $75 (hors frais de port) pour vous offrir le vinyle exclusif à la campagne (accompagné lui aussi des mêmes bonus), assurément une future belle pièce de collection…

Resurrection of the Night CD design mockup

Le possible design du double CD !

Pour information (ou rappel), les partenaires ont auparavant oeuvré dans les concerts de Video Games Live et le label a sorti l’an dernier Hero of Time, soit un album réarrangeant les thèmes cultes de The Legend of Zelda : Ocarina of Time, excusez du peu… Et si vous n’êtes pas encore convaincu de la qualité du travail de Materia Collective, pourquoi ne pas vous en donner une meilleure idée en vous délectant de l’écoute des 13 morceaux composant le premier volume de Resurrection of the Night ci-dessous ?

Bref, si vous brûlez désormais d’impatience de participer au financement d’Alucard’s Elegy, il vous suffit de cliquer ICI pour vous faire plaisir !