Tera et Iris sont deux jeunes femmes retenues prisonnières par Dracula en 1792 – à l’instar de Maria Renard et d’Annette – dans Akumajō Dracula X : Chi no Rondo (plus connu sous le titre Rondo of Blood chez nous) sur PC-Engine et dans son remake The Dracula X Chronicles sur PSP. Elles pourront être secourues par Richter Belmont ou Maria Renard selon le choix du joueur.

Tera & Iris 01Des captives sans intérêt ?

Personnages secondaires sans profondeur, ces deux captives du Prince des Ténèbres font davantage office de faire-valoir à l’héroïsme des chasseurs de vampires et ne représentent que deux étapes supplémentaires dans l’obtention du 100% de complétion du jeu sur PC-Engine, tandis que leur sauvetage est nécessaire à celui d’Annette sur PSP, Tera et Iris offrant chacune un artefact permettant de détruire certains obstacles et ainsi de franchir certains passages.

Tera's necklace & Iris's charmDes récompenses indispensables sur PSP pour voir la vraie fin !

Tera est une jeune nonne se trouvant au fin fond d’une caverne du niveau 3’, après le cimetière. Elle prie probablement pour son salut et celui des hommes lorsqu’un des deux héros vient la délivrer. Surprise par son sauveur, elle prend d’abord Richter pour une manifestation de Dieu et Maria pour un ange avant de se rendre compte que l’un comme l’autre est bel et bien humain comme elle. Sur PSP, elle donne son collier en guise de gratitude, bijou qui permet de détruire les murs d’os rouges.

Tera 01Dieu m’a lui a donné la foi !

Quant à Iris, elle se morfond dans une cellule perdue sous le pont suspendu du niveau 4’. Elle est la fille d’un médecin et sait comment soigner les blessures, ce qu’elle fera sans hésiter à ses sauveurs en remerciement. Sur PSP, elle offre également un charme permettant de briser les murs de cristal. On notera en outre que son prénom apparaît dans l’un des parchemins de chevaliers morts au combat dans Lords of Shadow.

Iris 01« It’s just a scratch ! »

Enfin, l’apparence des deux jeunes femmes a énormément évolué entre celle de Toshiharu Furukawa dans Rondo of Blood et le design d’Ayami Kojima dans The Dracula X Chronicles : si Tera a de longs cheveux bleus-verts retenus par un nœud jaune sur PC-Engine, elle arbore une coupe plus courte et austère (frange sur le front et cheveux noirs) sur PSP ! Iris garde sa chevelure blonde-châtain par contre mais perd ses nattes et sa robe de villageoise pour obtenir une coiffure moins longue, des vêtements autrement plus nobles et distingués ainsi qu’une paire de lunettes. Pourtant, on ne peut que rester dubitatif face à une telle volonté de changement graphique pour ces deux personnages secondaires si peu développés qu’ils en sont absents de l’adaptation 16-bits de la première aventure de Richter, à savoir Akumajō Dracula XX sur Super Famicom ou Vampire’s Kiss sur Super Nintendo !