A l’instar d’autres célèbres licences vidéoludiques, Castlevania a attiré les lumières du Septième Art pour être adapté à son tour en long-métrage. Seulement le projet fait aujourd’hui figure d’arlésienne étant donné qu’il n’a jamais dépassé le stade de la pré-production… Retour sur les éléments connus du dossier !

Castlevania The Movie posters

Les deux affiches « officielles » !

Paul WS Anderson

Paul W.S. Anderson

C’est en novembre 2005 que Crystal Sky Pictures aurait acquis les droits de la franchise gothique de Konami pour l’adapter sur grand écran, avec Dimension Films prévu pour la distribution américaine. Le réalisateur Paul W.S. Anderson – coutumier de l’exercice car il s’était déjà chargé de Mortal Kombat (1994) et de Resident Evil (2002) – avait la tâche d’en écrire le script et d’être derrière la caméra pour une mise en production prévue à l’été 2006 sur un budget d’environ 50 millions de dollars. En juillet 2006, le producteur Jeremy Bolt précisait que le film devait parler des origines de Dracula en y intégrant l’histoire des Belmont, et Paul W.S. Anderson ajouta que le Prince des Ténèbres et Simon Belmont devaient tenir les rôles principaux, tout en nourrissant l’espoir que Michiru Yamane voudrait bien s’occuper de la bande originale.

En novembre 2006, c’est Rogue Pictures qui remplaçait Dimension Films à la distribution américaine suite à des divergences au sujet du script. Paul W.S. Anderson était toujours à la barre du projet et racontait que le film se déroulerait principalement dans la Transylvanie du XVème siècle en incluant d’autres époques dans la narration. Jeremy Bolt avait déjà choisi des lieux de tournage en Hongrie et en Roumanie, les intérieurs du château devant être construits à Budapest, et la photographie principale prévue au printemps 2007. Paul W.S. Anderson annonça un retard dans la production en janvier 2007 alors que le budget du film n’était pas encore finalisé.

Sylvain White

Sylvain White

En juin de la même année, il céda sa casquette de réalisateur au franco-américain Sylvain White afin de pouvoir s’occuper du long-métrage Course à la Mort (ou Death Race en VO). Ce remplaçant inconnu du grand public déclara être un fan de longue date de la licence et vouloir réécrire le script avec l’aide d’Anderson. L’idée était de mettre en scène une Transylvanie envahie par des vampires dans laquelle une troupe de soldats menée par un Belmont trouvait refuge dans un château gothique où dormait le Prince des Ténèbres lui-même, Vlad L’Empaleur ! Le réveil du vampire originel devait mener au début de la guerre transgénérationnelle avec le clan Belmont. Les changements du script retardaient la production à l’automne 2007 en Afrique du Sud et en Roumanie pour une sortie dans les salles obscures fin 2008. Mais la grève des scénaristes hollywoodiens entre novembre 2007 et février 2008 changea la donne une fois de plus, ce qui amena Rogue Pictures à cesser le développement actif du film Castlevania, mais Sylvain White demeurait toujours à la réalisation.

James Wan

James Wan

Une rumeur stipulant l’arrêt total de la production apparût sur internet fin mai 2009, bruit de couloir démenti fin juillet de la même année évoquant de nouveaux changements dans le projet, avec l’apparition du réalisateur sino-malaisien James Wan – auteur de la série de films d’horreur Saw – à la place de Sylvain White, lui aussi bien décidé à mettre son grain de sel dans le script ! Il déclara notamment au site américain Bloody Disgusting :

« Ce que j’aime dans ce que Konami a fait avec Castlevania, c’est d’avoir pris l’icône de Dracula dans le cadre d’Europe orientale pour en recréer la mythologie avec une sensibilité issue de la popculture japonaise […] C’est ce choc des cultures que je veux donner visuellement dans le film. Je suis excité à l’idée de faire un film d’action fantastique très stylisé qui se concentrera sur un arc narratif gothique et des personnages cools, proche d’un anime. Pour une fois, le héros humain sera aussi sexy et dangereux que le méchant vampire, héros dont l’arme de choix est ce qui m’attira en premier lieu dans le projet : le fouet Vampire Killer ! ».

On apprenait au passage que Paul W.S. Anderson était toujours lié au projet mais le silence radio reprit. Il fallu attendre 2012 lors de la promotion de Resident Evil : Retribution pour que l’homme aux multiples casquettes déclare qu’il était toujours désireux de mener le projet à son terme mais qu’il était difficile de satisfaire les ayants-droits et les producteurs du film.

Extrait d’interview de Paul W.S. Anderson en 2012

Michael Dorn

Michael Dorn

En septembre de la même année, Michael Dorn (connu pour son rôle du Lieutenant Worf dans la série Star Trek : la nouvelle génération) annonça que le feu vert était enfin donné et qu’il devait jouer un loup-garou au service de Dracula. Seulement, l’acteur croyait parler du long-métrage alors qu’en réalité il s’était engagé sur la web-series Castlevania : Hymn of Blood réalisée par des fans ! Ainsi, depuis 2012, personne n’a plus évoqué le projet d’adapter Castlevania au cinéma et on imagine volontiers que le changement à la tête de la licence au sein de Konami à l’époque – IGA était mis au placard tandis que Dave Cox et MercurySteam travaillaient sur leur propre vision de la licence avec leur trilogie Lords of Shadow – enterra cette longue gestation pour de bon…