Simon Belmont est probablement le héros de Castlevania le plus connu et l’un des plus appréciés (avec Richter et Alucard) tout simplement car il apparaît dans un grand nombre de jeux de la licence depuis le premier épisode et en guest-star dans d’autres jeux vidéo signés Konami. Il est ainsi l’ambassadeur de la franchise au même titre que son ennemi le Comte Dracula. On s’amusera de son nom de famille original japonais qui est Belmondo en hommage à l’acteur français Jean-Paul Belmondo, très populaire au pays du soleil levant à la création du personnage dans les années 80.

Blond SimonSimon le blond !

Simon a combattu le Prince des Ténèbres à deux reprises en 1691 et 1698, un siècle après son ancêtre Christopher Belmont. Sa première épopée au château de Dracula a été racontée plusieurs fois avec plus ou moins de différences dans Castlevania sur NES (ainsi que dans son portage sur Game Boy Advance) et ses resucées sur PC, Amiga, ou Commodore, Vampire Killer sur MSX2, Haunted Castle en arcade, Super Castlevania IV sur Super Nintendo, et enfin Akumajō Dracula sur Sharp X68000 compilé avec son remake dans  Chronicles sur Playstation en Europe. Mais ces versions alternatives de la première aventure de Simon s’achèvent toutes sur la destruction du maître des lieux. Pourtant ce dernier réussit à jeter une malédiction à son valeureux adversaire avant sa défaite, et sept années plus tard Simon dût collecter cinq parties du corps de Dracula (une côte, le cœur, un œil, un ongle, et son anneau) éparpillés dans des manoirs dans toute la Transylvanie de sorte à pouvoir ressusciter le démon pour l’affronter à nouveau et conjurer le sort. Après cette nouvelle victoire, nul ne sait ce qu’il advint du personnage…

charsimonEvolution graphique du personnage en 2D

Dans la chronologie de Lords of Shadow, Simon est le fils de Trevor et de Sypha Belmont. Il part combattre Dracula des années après l’échec de son père et sortira vainqueur de l’affrontement grâce à l’aide d’Alucard.

En outre, on peut rencontrer le personnage dans d’autres Castlevania mais sans que cela influe sur la trame de ceux-ci. Ainsi, il fait figure de bonus dans le mode Boss Rush de Harmony of Dissonance ; puis il apparaît comme l’un des cinq Belmont de l’attaque Dual Crush  « The Greatest Five » dans Portrait of Ruin ; en outre, il est jouable dans Judgment, lequel regroupe les héros de la licence dans du combat à un contre un (on notera d’ailleurs qu’on entend sa voix pour la première fois dans ce jeu) ; et enfin on le retrouve dans Harmony of Despair.

Simon-belmont-captain-nSimon dans Captain N

Simon Belmont a également fait divers caméos dans d’autres jeux Konami, ainsi que dans le dessin animé Captain N à la gloire des personnages des consoles Nintendo.

On remarquera que le chara-design du personnage a évolué au fil du temps et des jeux ; d’abord il prend l’allure d’un guerrier tantôt blond ou brun avant de devenir roux (et de le rester) sous l’impulsion de l’illustratrice Ayami Kojima. En outre, s’il prend une apparence un peu rugueuse voire barbare pour sa première incursion à Castlevania, il acquiert une tenue rouge dès Simon’s Quest lui conférant une certaine noblesse digne d’un chevalier.

Simon rouxSimon le roux depuis Ayami Kojima jusqu’à aujourd’hui

Enfin, il est intéressant de souligner que le projet initial de Lords of Shadow était de faire un remake du premier Castlevania avant de devenir un reboot, ce qui explique probablement le fait que Gabriel Belmont porte une armure rouge rappelant celle du héros de Simon’s Quest !