Christopher Belmont est le héros des deux premiers épisodes sur Game Boy, réédités en couleur dans les compilations Konami GB Collection volume 1 et 4 en Europe uniquement. Il a combattu le Comte Dracula un siècle après Trevor dans Dracula Densetsu / The Adventure et un siècle avant Simon dans Dracula Densetsu II / Belmont’s Revenge. A l’époque de Castlevania sur NES, Christopher est un héros légendaire reconnu pour ses exploits.

Christopher Belmont The AdventureChristopher sur la boîte de Dracula Densetsu II et au dos de la notice

Dans The Adventure situé en 1576, le Prince des Ténèbres est revenu parmi les vivants et terrorise le peuple de Transylvanie. Suivant la mission de son ancêtre Trevor, Christopher n’a d’autre choix que de partir défier le Comte et le vaincre pour ramener la paix dans le pays. Il y parviendra non sans difficulté uniquement grâce à son Mystic Whip – lequel lui permet de lancer des boules de feu à pleine puissance – en traversant forêt et cimetière grouillant de créatures démoniaques, puis en trouvant son chemin dans les cavernes mal famées proches du château, en s’infiltrant dans ce dernier via la redoutable tour de la mort et ses innombrables piques mortels et murs mobiles, et enfin en évitant les derniers pièges tout en combattant la garde rapprochée de Dracula. A l’issue du duel final dont il sortira vainqueur, Christopher regarde le château s’effondrer d’une colline mais s’en va avant de remarquer qu’une chauve souris s’échappe des ruines… Le Prince des Ténèbres n’est pas totalement vaincu !

Christopher Belmont's RevengeChristopher sur la boîte de Belmont’s Revenge ressemble à Simon !

La Transylvanie reste toutefois en paix pendant plusieurs années jusqu’aux évènements de Belmont’s Revenge. En 1591, Soleiyu Belmont – le fils de Christopher – atteint l’âge pour devenir chasseur de vampires à son tour et ainsi perpétuer la tradition de sa famille. Cependant, Dracula fomente sa vengeance depuis quinze longues années en cherchant le moyen de retrouver ses pleins pouvoirs et voit en le jeune et inexpérimenté Soleiyu l’opportunité d’y parvenir. Il envoûte ce dernier qui disparaît et quatre châteaux élémentaires surgissent de la terre transylvanienne. Ne sachant pas ce qu’il advint de son fils, Christopher reprit les armes (pas seulement son fouet mais également de l’eau bénite ainsi qu’une hache ou une croix-boomerang suivant les versions) et s’en alla visiter les quatre mystérieux châteaux où il ne trouva que monstres et pièges mortels, sans oublier un gardien à l’issue de chacun d’eux. Bizarrement, l’orbe magique que chacun d’eux lâchent après leur destruction s’envole avant que Christopher ne puisse mettre la main dessus.

castlevania-ii-belmont-s-revenge-gameboy-g-boy-025_mLe père vient de mettre une rouste à son fils…

Une fois les quatre châteaux effondrés, Castlevania émerge des eaux ! Christopher comprend que son vieil ennemi est derrière tout ça et part une nouvelle fois pour la demeure maudite. Même si la structure intérieure du château a changé depuis sa dernière confrontation, il en faut davantage pour arrêter Christopher qui finit par tomber sur Soleiyu ensorcelé par le Comte ! S’ensuit un combat entre le père et le fils duquel l’homme d’expérience sort vainqueur. Soleiyu retrouve enfin ses esprits et explique que Dracula va utiliser les pouvoirs élémentaires des quatre châteaux pour retrouver sa pleine puissance ! N’écoutant que son courage et son sens du devoir, Christopher part à la rencontre du Comte et finit par le renvoyer dans les ténèbres après un combat éprouvant. Enfin, père et fils assistent tous les deux à l’effondrement de la sombre bâtisse et jurent de perpétuer la lignée des Belmont afin que leurs descendants puissent eux aussi assumer leur rôle de protecteur de l’humanité…

Christopher's Soul - The Belmont Legacy - The Adventure ReBirthDe gauche à droite : le pouvoir Christopher’s Soul, Christopher dans The Belmont Legacy et The Adventure ReBirth

Pour terminer, on soulignera que Christopher a souvent été confondu avec son descendant Simon par les journalistes à la sortie de son premier jeu, et qu’il est bien souvent un héros mal aimé des joueurs en raison de sa rigidité et de sa lenteur dans The Adventure. Pourtant, sa vaillance n’est pas à prouver et on pourra lui trouver un hommage dans Harmony of Dissonance ; en effet, Juste Belmont pourra y trouver un artefact appelé Christopher’s Soul (dans la version japonaise uniquement) lui permettant de lancer des boules de feu à chaque coup de fouet comme son lointain ancêtre des épisodes Game Boy ! Enfin, le déroulement de sa première quête sera réinventé dans le comics The Belmont Legacy et complètement réécrit dans The Adventure ReBirth sorti uniquement sur Wiiware.