Trevor Belmont (prénommé Ralph sur Famicom) est le premier homme à avoir vaincu Dracula en 1476. Il a fait sa première apparition dans Dracula’s Curse sur NES. Suivant la chronologie choisie, il est le descendant de Leon Belmont d’après IGA, ou bien le fils fortement supposé de Sonia Belmont et Alucard, thèse qui justifierait ainsi les pouvoirs des membres de sa famille, leur lien étroit avec le Prince des Ténèbres, et la raison pour laquelle son clan et lui faisaient peur aux habitants de Transylvanie.

Trevor 01Trevor est un guerrier blond comme Simon !

Dans sa quête sur console 8 bits, le héros a trouvé trois alliés sur sa route : le pirate Grant Danasty qu’il devra combattre avant que la malédiction qui le frappe ne s’estompe, la sorcière Sypha Belnades qu’il sauvera de la pétrification d’un cyclope, et le dhampire Alucard – fils de Dracula lui-même ! – qui acceptera de se joindre à lui une fois s’être assuré de ses pouvoirs. Ainsi les quatre héros infiltreront le château par ses profondeurs et parviendront non sans difficulté jusqu’à son propriétaire en prenant soin de se débarrasser de ses fidèles lieutenants comme la Mort et même leurs propres doubles ! Après avoir vaincu le Comte au prix de blessures importantes, Trevor se rapprochera de Sypha et l’épousera, liant de fait les deux clans Belmont et Belnades dans un avenir commun.

Trevor 02Ou bien châtain en fait…

Cependant, le destin de ce personnage ne s’arrête pas là. En effet, il réapparaît en 1479 dans l’épisode Curse of Darkness sur Playstation 2 et Xbox. Dans celui-ci, alors que le Prince des Ténèbres a jeté une malédiction sur les habitants de la région avant de rendre l’âme à l’issue de Dracula’s Curse (un peu comme il le fera deux siècles plus tard mais uniquement avec Simon), Trevor part enquêter mais n’est qu’un héros secondaire qui sera vaincu en duel par le protagoniste principal du jeu, un forgeron de Dracula nommé Hector. Une fois les deux hommes en confiance, ils poursuivront chacun de leur côté l’autre forgeron des ténèbres, Isaac. Ce dernier attaquera lâchement le Belmont  dans le dos mais celui-ci survivra à ses blessures et sera jouable une fois le jeu achevé une première fois.

Trevor 03Changement de style radical sous l’ère IGA…

Malgré cette mise en déroute par un simple sbire de Dracula, la légende de Trevor a traversé les siècles – probablement pour avoir été le premier homme à défaire le Prince des Ténèbres – et ses descendants connaissent ses glorieux exploits et faits d’armes, notamment Simon qui se demandera s’il est vraiment digne de l’héritage familial jusqu’à avoir la chance de se mesurer à son ancêtre dans Judgment sur Wii dans lequel ce dernier rencontre Grant et Sypha sans que ses alliés ne le (re)connaissent.

Trevor 04Trevor porte les cicatrices de son combat contre Dracula !

Il faut également noter que Trevor est le héros jouable des trois pachislots (NDLR : des sortes de machines à sous japonaises) Akumajo Dracula exclusifs à l’archipel nippon sortis entre 2009 et 2012 reprenant son apparence de Curse of Darkness. En outre, il fait plusieurs caméos dans d’autres épisodes de la licence, tout d’abord dans Symphony of the Night aux côtés de ses alliés Grant et Sypha en tant que bosses zombies à affronter dans le colisée du château inversé. Le trio réapparaît sous la même forme dans Portrait of Ruin sur DS et le chasseur de vampires y sera également l’un des Belmont de l’invocation Dual Crush « The Greatest Five » (il apparait d’ailleurs parfois sous sa forme 8 bits).

Trevor 05Grâce à MercurySteam, Trevor a la classe internationale !

Spoil-CVEnfin, Trevor fait aussi partie de la trilogie reboot Lords of Shadow, mais son destin y est fortement modifié par rapport aux chronologies précédentes. En effet, il y est le fils caché de Gabriel Belmont qui découvre ses origines dans Mirror of Fate avant d’aller combattre Dracula en tant que Chevalier de la Confrérie de la Lumière et de laisser femme et enfant derrière lui (répondant aux prénoms respectifs de Sypha et Simon). Hélas, malgré qu’il soit armé de la Croix de Combat, il échouera dans son entreprise et sera mis à mort par son propre père au terme d’un duel aérien trépidant. C’est avant de mourir qu’il révèlera leur parenté et Gabriel donnera son sang pour tenter de sauver sa progéniture. En guise de représailles, Dracula enverra une horde de loups-garous qui tueront Sypha Belmont sur leur passage, laissant le jeune Simon orphelin. Trevor se réveillera trente années plus tard métamorphosé en Alucard et aidera son fils devenu adulte à vaincre Dracula et à faire cesser son règne de terreur, du moins temporairement. Dans Lords of Shadow 2, ayant fait la paix avec son père immortel, il convient d’un plan avec celui-ci pour se débarrasser définitivement des forces du Mal menaçant le monde.

Pour conclure, à l’instar de Simon qui apparaît lui aussi dans plusieurs jeux de la licence, le chara-design de Trevor évoluera au fil des épisodes, partant du simple guerrier aux accents barbares sur NES pour se transformer en héros androgyne sous le pinceau d’Ayami Kojima jusqu’à une tendance SM (sic) sur Wii sous la houlette de Takeshi Obata – avant de trouver une apparence beaucoup plus noble et moins tape-à-l’œil dans Mirror of Fate.