Restant cloîtré dans son bureau situé au beau milieu de la bibliothèque dans Symphony of the Night, le maître-bibliothécaire est avant tout un marchand permettant à Alucard d’acheter divers armes, pièces d’équipement et objets comme des techniques pour vaincre les bosses, de revendre des gemmes et autres bijoux dont le dhampire n’a que faire, ou encore de consulter les fiches descriptives des ennemis déjà combattus. Quand les cartes des deux châteaux seront suffisamment découvertes (au dessus de 190%) et le jeu terminé une première fois, le joueur aura également accès au sound test au magasin du vieil homme.

Maître bibliothécaire 01

Homme de culture ou marchand vénal ?

Maître bibliothécaire 02

Un vieil homme qui connaît le coût de la vie !

La loyauté de ce serviteur de Dracula est mise à mal quand Alucard requiert ses services pour vaincre le seigneur du château. En effet, s’il commence à expliquer au dhampire qu’il ne peut aider quelqu’un qui s’oppose à son maître, le vieux grigou se laisse vite convaincre quand le fils du Comte lui annonce qu’il sera récompensé. Et sa nature malhonnête sera d’autant plus flagrante au vu des tarifs qu’il pratique ! Pourtant, Alucard aurait maille à s’en sortir sans son aide, car les artefacts que le maître-bibliothécaire propose à la vente sont aussi utiles que précieux ; pour preuve, l’article le plus onéreux de sa modeste boutique (lequel n’est disponible qu’après avoir fini le jeu une première fois avec la bonne fin et coûte la bagatelle de 500 000 pièces d’or !) est le duplicator, objet qui permet au dhampire d’utiliser un item ou une arme en sa possession autant de fois qu’il le souhaite… Ceci dit, le marchand n’est pas aussi avare qu’il en a l’air ; il existe en effet une astuce pour qu’il donne à Alucard plusieurs objets ; il suffit d’utiliser les bottes de gravité dans la cavité située en dessous du fauteuil du vieil homme pour le faire décoller du sol !

Alucard rencontre son vieil ami…

Maître bibliothécaire 03

Un personnage vraiment au dessus des autres !

Néanmoins, si le maître-bibliothécaire accepte d’aider Alucard dans sa quête, c’est peut-être avant tout pour ses relations passées avec le dhampire et sa filiation avec Dracula, car il tournera carrément le dos à Richter Belmont ou Maria Renard dans leur mode respectif, refusant même de leur parler et encore moins de leur vendre quoi que ce soit ! En fait, ce personnage semble davantage opportuniste qu’autre chose, à l’instar des vendeurs apparaissant dans les épisodes suivants comme Hammer dans Aria of Sorrow sur Game Boy Advance et sa suite Dawn of Sorrow sur DS, ou le prêtre Vincent Dorin dans Portrait of Ruin sur la même console par exemple. Un peu comme le mystérieux passeur, il n’est ni vraiment ami ni ennemi, et se contente de profiter de la situation pour gagner de l’argent…

Ce personnage secondaire réapparaîtra dans Castlevania Puzzle : Encore of the Night sur systèmes iOS, jeu dans lequel il sert de tuteur d’Alucard pour expliquer au joueur comment jouer au mode histoire ; il est également déblocable dans le mode arcade en gagnant le titre Veteran Explorer (qu’on obtient en découvrant 75% de la carte totale du jeu), sans oublier que sa boutique est accessible dans n’importe quelle salle de sauvegarde.

Enfin, on ne pourra nier la ressemblance entre le maître-bibliothécaire et Léonard de Vinci, célèbre Italien de la Renaissance aux multiples facettes et talents, faisant du marchand de Symphony of the Night un personnage aussi sympathique que secret dont on souhaiterait en apprendre davantage derrière l’image d’homme d’affaires avisé qu’il présente…