Marie Belmont est l’épouse du héros de la trilogie Lords of Shadow : Gabriel Belmont. Elle occupe une place importante dans l’histoire de la trilogie, et ce, malgré qu’elle soit déjà morte quand l’aventure de Gabriel commence ! Son âme ne pouvant rejoindre les cieux du fait du sortilège lancé par Zobek, elle entrera en contact à plusieurs reprises avec Gabriel pour l’aider lors de sa quête. Plus tard, Gabriel – devenu Dracula – pourra même la rencontrer en « chair et en os », lorsqu’il arpentera Castlevania en retournant dans le passé. Marie doit être considérée comme un personnage certes secondaire mais grandement important dans le déroulement de l’histoire de la trilogie de part l’énorme influence qu’elle a sur Gabriel et ses actions.

Marie

Une femme qui a une influence considérable !

Marie est la fille d’un riche marchand, malgré sa classe sociale, elle a toujours été attirée par les actions de la Confrérie de la lumière. Elle n’avait de cesse de se soustraire à ses devoirs familiaux pour aller aider les membres de la Confrérie dans leurs besognes quotidiennes. C’est de cette manière qu’elle fit la connaissance de Gabriel. Les deux amis d’enfance ne se sont jamais quittés, jusqu’à se marier avec la bénédiction de la famille de Marie et celle de la Confrérie. Marie est l’incarnation même de la bonté d’âme, elle était la femme parfaite pour contrebalancer et tempérer les côtés sombres de la personnalité de Gabriel. Deux parfaites âmes sœurs qui ont passé toute leur vie côte à côte, jusqu’à ce que la mort de Marie vienne briser ce bonheur merveilleux.

Rares ont été les compagnes de Belmont introduites dans les jeux de la licence : seules Sypha Belnades, personnage jouable dans Dracula’s Curse qui deviendra la femme de Trevor, Sara Trantoul, la fiancée de Leon Belmont dans Lament of Innocence, et Annette, fiancée de Richter dans Rondo of Blood viennent compléter le tableau. Mais aucune d’entre elles ne peut venir ne serait-ce que chatouiller l’envergure de Marie : Sypha n’est pas « née » à la bonne époque, le scénario des jeux de cette génération ne dépassant pas les quelques lignes ; Sara quant à elle ne tient qu’un simple rôle de demoiselle en détresse dans Lament of Innocence ; enfin, Annette est pour ainsi dire un peu plus développée que Sara dans la mesure où elle fait preuve d’une plus grande force de caractère. Concernant Marie, elle bénéficie, comme les autres personnages de Lords of Shadow, du gros travail scénaristique de MercurySteam : derrière son apparence de femme de noble famille, sa beauté et une certaine fragilité, se cache une femme loyale et courageuse. C’est sa force morale qui lui permettra d’accepter son destin pour le bien de l’humanité. Une personne anodine n’aurait pu influer sur la trajectoire d’un homme tel que Gabriel… Marie était taillée pour cela !

Sans titre-1

Le destin funeste forcément funeste pour les compagnes des Belmont ?

Il est à noter que Marie a aussi la particularité d’être à la fois l’épouse d’un Belmont, mais également celle de Dracula, ce qui crée un autre parallèle entre l’histoire de Lords of Shadow et la chronologie originelle de Castlevania. Dans les deux histoires, Dracula est devenu une créature de la nuit pour déclarer la guerre à Dieu, et la raison est identique : la mort de sa femme, Elisabetha épouse de Mathias Cronqvist dans l’histoire selon IGA, Marie épouse de Gabriel dans la version MercurySteam. La perte de l’être aimé est dans les deux cas l’élément déclencheur. N’oublions de mentionner Lisa, la mère d’Alucard que Dracula a également aimé selon le récit conté dans Symphony of the Night. Elle aussi sera tuée : accusée de sorcellerie et brûlée sur un bûcher, ce qui engendrera inévitablement la fureur vengeresse de Dracula envers les hommes, brebis de Dieu. Marie est en quelque sorte une fusion d’Elisabetha et Lisa : épouse de l’homme qui deviendra Dracula et mère d’Alucard.

Sans titre-2

Deux femmes dont la perte fera sombrer leurs époux vers les ténèbres…

Bien que morte de la main de Gabriel, Marie n’hésitera pas à servir de guide à son époux pour qu’il mène sa quête a terme et qu’il sauve l’humanité. Elle lui reste fidèle et loyale, même dans l’au-delà son amour pour lui est resté intact, ce qui réussira même à fasciner l’enfant vampire Laura, qui épargnera Gabriel alors qu’il était à sa merci. La force de l’amour unissant Marie et Gabriel aura eu raison de l’envie de tuer d’une créature de la nuit. A travers Marie on se rend compte que le combat contre les seigneurs de l’ombre n’est pas qu’une affaire de courage et de force physique, mais de pardon et d’amour, notions proches des vertus théologales, venant renforcer le sentiment que Gabriel est protégé par Dieu lui-même par l’intermédiaire de l’esprit de Marie. Après la victoire contre Satan, sera venu le temps des adieux, le sortilège étant brisé, l’esprit de Marie s’en va rejoindre les cieux après avoir dit à Gabriel qu’elle ne lui en voulait pas, tel était son destin, telle est sa loyauté envers son époux.

1289911372095_f

L’amour de Marie sauvera t-elle Gabriel ?

Bien des siècles plus tard, Marie reviendra pour à nouveau guider Gabriel, cette fois sur le chemin de rédemption. Elle prendra contact avec son fils Alucard, pour l’aider à mettre en place son plan pour débusquer Zobek et Satan. Elle le guidera dans les tréfonds de Castlevania pour qu’il protège les armes de son père, l’Epée du néant et les Griffes du chaos, afin que ce dernier puisse les retrouver une fois le moment venu. Elle connaît chaque recoin du château dans lequel Gabriel s’est réfugié pour devenir petit à petit un monstre assoiffé de vengeance, même dans ces moments elle était là pour veiller sur lui, même cette transformation ne l’a pas poussée à l’abandonner à son triste sort…  Marie apporte son aide à son fils, un peu comme l’a fait Lisa en expliquant à Alucard qu’il ne devait pas en vouloir à l’humanité pour son exécution, afin qu’il reste du côté du bien.

Après le réveil de Dracula, elle sera encore là pour guider son époux, le protéger et lui témoigner son amour éternel. Elle viendra l’aider à combattre la démoniaque Carmilla, en offrant son sang à son mari pour contrecarrer les effets du sang empoisonné qu’il a absorbé après avoir été dupé par l’ancienne fondatrice de la Confrérie. Le don de soi dont fait preuve l’épouse de Gabriel ne semble pas connaître de limites pour le protéger. Même s’il est devenu le Prince des Ténèbres, Marie reste fidèle à son amour d’enfance et lui permet de faire ressurgir le bon qui est toujours en lui, le but ultime étant de protéger l’humanité de la menace de Satan et Zobek, car telle est la destinée de Gabriel, et telle un ange protecteur, Marie sera toujours là pour veiller sur lui.

alucard_and_marie_by_dannylynn_adams-d7fffwf

Mère et fils se retrouvent après la mort !